L’association ENDOmind développe les programmes d’Education Thérapeutique pour l’endométriose dans toute la France avec le soutien de l’Assurance Maladie

,

Dans le but de participer à l’amélioration de la prise en charge globale des personnes vivant avec une endométriose et d’accompagner le développement des filières de soins, l’association ENDOmind entame le déploiement de programmes d’Education Thérapeutique sur l’ensemble du territoire avec le soutien de l’Assurance Maladie.

L’éducation thérapeutique a pour objectif de fournir des outils aux malades pour qu’ils puissent être acteurs de leur pathologie, avoir les informations et les connaissances pour pouvoir prendre des décisions réfléchies pour leur parcours de soin. Elle est mise en place dans les structures médicales avec la contribution obligatoire d’un.e « patient.e expert.e » diplômé.e, et la validation des Agences Régionales de Santé qui soutiennent les structures concernées pour les faire fonctionner.

Ces outils sont proposés sous forme d’ateliers aux diverses thématiques, accessibles gratuitement pour les malades et animés par des professionnels formés pour ces interventions : mieux comprendre l’endométriose, les mécanismes de la douleur, art-thérapie, sophrologie, hypnose, alimentation, aide pour les dossiers administratifs, activité physique etc…

Autant d’ateliers qui permettent d’offrir une prise en charge globale et pluridisciplinaire, et qui s’inscrivent parfaitement dans le travail de création de filières de soins coordonné par le Ministère des Solidarités et de la Santé et la Direction Générale de l’Offre des Soins, auquel l’association participe depuis plusieurs mois.

Nous nous réjouissons que ce projet, initié et présenté par notre association cet été, ait retenu toute l’attention et l’adhésion du Fonds National pour la Démocratie Sanitaire et puisse se faire avec le soutien de l’Assurance Maladie.

Un premier programme a d’ores et déjà été officialisé à la Clinique Axium d’Aix-en-Provence, et d’autres sont en cours d’élaboration dans plusieurs structures dans lesquelles la prise en charge de l’endométriose déjà est déjà organisée ou en cours d’organisation. Leur mise en place et leur déploiement dans plusieurs villes de France se feront progressivement au cours de l’année 2021.

L’association ENDOmind et son ambassadrice la chanteuse Imany sont impliquées depuis plusieurs années dans des actions de sensibilisation autour de cette maladie. Les actions menées par l’association ont pour objectif d’améliorer la connaissance de la maladie et sa prise en charge globale, ainsi que d’encourager la recherche. L’association est organisatrice de la Marche Mondiale pour l’Endométriose et de la course ENDOrun qui aura lieu dans toute la France entre le 7 et le 22 novembre 2020 pour aider la recherche.

L’assemblée Nationale dépose une proposition de résolution visant à acter la reconnaissance institutionnelle de l’endométriose

Depuis plusieurs mois, l’association ENDOmind, accompagnée de l'agence Com'Publics, est...